Dominicains - Fribourg

Charles Morerod

J’ai trouvé ma vocation en priant le Notre-Père: «Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel». Adolescent, je m’étais dit que Dieu savait sûrement mieux que moi ce qui était bon pour moi (et pour les autres). Pourtant je n’avais aucune envie de devenir prêtre… Mais j’ai fini par me rappeler que Dieu savait mieux, et voulait mon bonheur. Ensuite, j’ai découvert l’existence de la vie religieuse, et je suis devenu dominicain surtout pour vivre en communauté.

Eh bien, après des années et pas mal de changements, je peux dire que Dieu ne déçoit pas. La vie n’est pas toujours facile, mais rien ne peut nous séparer de l’amour du Christ, si nous acceptons d’y répondre. C’est beau d’être avec Dieu, et c’est aussi ainsi qu’on aide le mieux les autres!

← Jean Emmanuel de Ena
Participez à la campagne de récolte de fonds
pour le financement de l’envoi en Afrique du livre
«Aimer c’est tout donner».