Sœurs de Sainte-Ursule de Fribourg - Tchad

Sœur Josiane Borgeat

Si le Seigneur t’appelle, prépare-toi à marcher…

Au printemps 2014, notre supérieure générale m’a demandé de discerner un envoi en mission au Tchad. J’ai immédiatement senti sa requête rejoindre l’appel initial à la vie religieuse que j’avais perçu vers l’âge de douze ans, à la lecture de la vie d’Anne-Marie Javouhey, fondatrice des sœurs de Saint-Joseph de Cluny. Son témoignage de vie, son engagement auprès des plus démunis, notamment en France, au Sénégal et en Guyane m’avait fascinée, bouleversée, émerveillée. J’avais admiré son courage et sa ténacité pour contribuer à l’abolition de l’esclavage. En effet, elle ne s’était pas contentée de soulager la misère; elle avait également travaillé à instaurer un ordre social plus conforme à l’Évangile.

Aussi, mon « oui » à la demande de la congrégation de rejoindre notre mission tchadienne fut immédiat. Bien que je n’y aie jamais songé, j’ai ressenti profondément que cet appel était celui du Christ, tant il avait la force irrésistible de l’aimant vers le fer, tant le dynamisme intérieur, la joie et la paix étaient présents au coeur de mon quotidien. Après un temps de prière et discernement, j’ai confirmé mon « oui » à vouloir aimer et servir le Christ en terre tchadienne, bien que je sois consciente de tout l’inconnu qui s’ouvre à moi.

← Sœur Thérèse-Marguerite Notter Frère David Macaire →
Participez à la campagne de récolte de fonds
pour le financement de l’envoi en Afrique du livre
«Aimer c’est tout donner».